Category Archives: Blog

CBD 100% LEGAL PAR AEROMA

Capture d’écran 2018-10-02 à 19.35.40

Le marché du CBD, qui a été au coeur de l’actualité,  est pour le monde de la Vape une véritable opportunité de croissance.
En Europe, nous en sommes à peine au démarrage.
Le marché du CBD est estimé à plusieurs milliards de dollars aux Etats Unis en 2020.
La France a choisi une position dure, en exigeant deux pré-requis qui s’additionnent, mais au moins le cadre légal est-il désormais parfaitement clair.
 
Le CBD est légal si (et seulement si)
1) Le CBD est produit exclusivement à partir des graines et de la fibres de la la plante SATIVA L dans la liste positive publiée par le décret d’application
2) Le produit final vendu au consommateur contenant du CBD est exempt de THC.
(La limite de 0,2% de THC n’est valable que pour la matière première qui sera transformée pour obtenir le produit final qui ne peut pas en contenir)
Aujourd’hui, vous vous posez peut être des questions sur la possibilité de ne pas passer à côté de ce marché, mais vous voulez le faire naturellement dans un cadre qui respecte strictement la loi. 
De fait les produits CBD que vous commercialiseriez aujourd’hui, s’ils ne respectent pas les deux conditions pourraient être désormais considérés par les autorités comme des stupéfiants avec les conséquences légales qui en découlent (certains procureurs n’ont pas hésité à ordonner des fermetures administratives de 6 mois à des Shops E liquides comme à Vesoul en septembre, c’est récent)
En cas de contrôle vous devez en effet désormais prouver l’absence de THC et l’origine du CBD : extrait de la plante SATIVA L, exclusivement fibres et graines, et dans la liste positive des plantes autorisées.
Aujourd’hui aucun fabricant ne fournit ces assurances.
AEROMA vous apporte la solution avec la gamme SATIVAP Solution CBD.
AEROMA travaille sur ce dossier depuis plusieurs mois avec l’aide d’experts reconnus dans le monde de l’addiction et de la prévention.
Nous avons pu ensemble identifier et contracter avec une entreprise du Colorado qui fournit l’industrie pharmaceutique. Cette entreprise nous fournit la matière première et nous garantit la provenance fibres et graines SATIVA L, grâce à un procédé d’extraction breveté, dans la liste positive du texte de loi français et l’absence de THC. Notre fournisseur est par ailleurs couvert en responsabilité civile en France. Ce qui était une exigence pour nous en cas de problème.
Notre propre analyse sur la matière réalisée au centre de toxicologie légale a confirmé l’absence de THC en double chromatographie (THC non détectable au seuil de détection (0,01%) en chromatograhie couplée LC-MS/MS)
Notre produit maintient par ailleurs l’intégralité de la chaine cannabidoïde (à l’exclusion du THC) et des terpènes : 6 cannabidoides légaux, en plus du CBD,  restent présents dans le produit ainsi que les 26 terpènes de la plante. C’est donc un produit haut de gamme, particulièrement efficace.
Il est garanti sans OGM, sans pesticide, sans herbicide et sans résidus de solvants d’extraction.
Nous proposons les formats standards, dans des concentrations réelles en CBD (l’analyse des produits actuellement sur le marché nous a montré des différences de 50 à 70% sur  la concentration réelle en CBD)
100 mg / flacon de 10 ml
300 mg / flacon de 10 ml
500 mg / Flacon de 10 ml
1 booster 1000 mg / flacon de 10 ml
1 grand format
1500 mg / 50 ml (eq 30 mg / ml)
Sur les conseils de notre avocat, spécialiste du sujet et des experts juridique que nous avons consultés, nous avons choisi des arômes standards en évitant toute référence au monde du cannabis. Exit donc les saveurs à connotation coffee shop qui rappelleraient commercialement le cannabis (risque juridique de qualification de promotion du cannabis)
Nous proposons les arômes classic, menthe, fruits rouges, noisette et pomme.
Les terpènes restant présent dans nos produits, la saveur du chanvre reste aussi bien présente. Nous savons qu’elle est recherchée par les consommateurs mais nous ne la mettons pas en avant.
Les revendeurs de E liquides seront les partenaires exclusifs de la marque SATIVAP Solution CBD.
Nous souhaitons nous appuyer sur un réseau de proximité qui offre les meilleures garanties.
Les boutiques de cigarettes électroniques, impliquées dès le départ dans la lutte contre le tabac, offrent ce type de garanties, c’est le cas de vos réseaux.
Ci-dessous en lien de téléchargement vous  trouverez
- notre plaquette SATIVAP qui explique notre concept
- un dossier CBD avec les attestations de conformité, le certificat d’analyse et les communiqués de presse des procureurs qui fixent le cadre légal, pour votre information.
- Un document d’accompagnement commande et vente permettant l’enregistrement des produits dans votre système de gestion et indiquant la conduite à tenir en cas de contrôle
Nous fournissons à chaque livraison
- un certificat de conformité matière
- les attestations de non présence de THC.
Si intérêt vous pouvez me contacter directement au 06 80 55 57 36 ou contacter Blandine.
Nous serions alors ravi de répondre à vos interrogations.
la matière première est plutôt pénurique, il y a donc un intérêt à agir vite.
Délai de fabrication après accord environ 1 mois.
Nous avons travaillé pour permettre des prix de vente bien placés au regard de l’historique du marché (pour des produits haut de gamme)

Une étude britannique estime que la cigarette électronique serait 95% moins nocive pour la santé que le tabac et préconise leur prescription en tant que produit substitut.

L’institut Public Health England (PHE), agence du ministère de la Santé britannique composé d’experts indépendants, a rendu mercredi 19 août son rapport sur l’usage de la cigarette électronique. L’étude du PHE a pour but d’orienter les décisions en matière de politique publique et le moins que l’on puisse dire est que ses conclusions prennent le contrepied de la position du gouvernement français sur le sujet. Si la ligne soutenue par Marisol Touraine vise à plus de règlementations et d’interdictions, la cigarette électronique pourrait bien faire partie des produits recommandés au Royaume-Uni pour aider les fumeurs à se débarrasser de leur dangereuse habitude.

public health england.jpg

Voir l’excellent article de Kévin Mailly sur Contrepoints

Voir l’article non moins excellent de Alex Crichton-Miller du courrier international

Le rapport accessible sur le site du gouvernement britannique

AEROMA partenaire de Nicobrand, nicotine High End fabriquée en Europe

Capture d’écran 2015-07-22 à 07.08.32

Nicobrand fournit une nicotine extra-pure avec un procédé qui élimine le goût “tabac”. c’est donc une nicotine idéale pour le sevrage qui ne dénature pas le goût des arômes, en conservant le hit recherché. Nicobrand est idéale pour les arômes fruits ou les saveurs complexes.
AEROMA introduira Nicobrand dans ses bases pour maximiser le plaisir gustatif de vos clients.

Xérès : l’étude américaine « Hidden Formaldehyde in E-Cigarettes Aerosols » publié dans The New England Journal of Medicine est plus que contestable au plan scientifique !

Pour les Laboratoires Xérès, l’inventeur d’Ilixir dont AEROMA est le partenaire,l’étude « Hidden Formaldehyde in E-Cigarettes Aerosols » publié dans The New England Journal of Medicine est plus que contestable au plan scientifique :

protocole non détaillé et imprécis ;
méthode d’analyse non pertinente ;
erreurs manifestes d’interprétation ;
formation de donneurs de formaldéhyde non démontrée ;
absence totale de données sur le pouvoir cancérigène de ces prétendus composés ;
absence manifeste de rigueur scientifique ;
conclusions relatives à la toxicité de la e-cigarette disproportionnées et infondées à l’aune des nombreux biais et imprécisions relevés.

Voir leur communiqué précis, détaillé et complet sur le site ma-cigarette.fr

Bien utilisée une cigarette électronique ne présente aucun danger

in la Voix du Nord

[...] chauffée au maximum et aspirée profondément, la vapeur contenant de la nicotine dans les cigarettes électroniques peut [selon la dernière étude américaine] former du formaldéhyde, une substance qui les rend cinq à quinze fois plus cancérigènes que le tabac.
Cependant, cette substance ne se forme pas lorsque la cigarette électronique fonctionne à faible voltage (3,3 volts). Le formaldéhyde ne se formerait que lorsque le liquide est chauffé grâce à un courant d’une tension plus importante, à partir de 5 volts. À ce voltage, le taux de formaldéhyde fabriqué est alors largement plus élevé que ceux trouvés avec la combustion des cigarettes conventionnelles.

Les conditions de test sont jugées irréalistes
Peter Hajek, directeur de la division sur le tabagisme à la faculté de Médecine de Londres, critique les conclusions de cette étude. Il estime que les conditions de recherche ne correspondent pas du tout à la réalité : « Quand les fumeurs de cigarettes électroniques surchauffent le liquide cela produit un goût âcre désagréable, ce qu’ils évitent de faire. »
Autrement dit, les résultats alarmants de l’étude américaine présupposent que les vapoteurs utilisent leur e-cigarette à haut-voltage : ce qui ne correspond pas à la réalité des faits, selon Peter Hajek. L’expert estime que si la vapeur de cigarette électronique n’est bien sûr pas aussi pur que l’air des montagnes, elle est toutefois bien moins nocive que la cigarette conventionnelle.
Le Dr Konstantinos Farsalinos, chercheur en cardiologie en Grèce et chercheur au CHU de Louvain, en Belgique, fortement impliqué dans la recherche sur l’e-cigarette, partage cette analyse et réfute les conclusions de l’étude, basée selon lui sur une utilisation irréaliste de l’e-cigarette. À 5 volts, la surchauffe est certaine, explique-t-il et effectivement du formaldéhyde peut être détecté en forte quantité dans la vapeur, mais aucun vapoteur n’utilisera jamais sa cigarette électronique dans ces conditions, selon le chercheur.